Dans les colonnes de L’Equipe, le président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud, a livré un nouvel entretien, toujours aussi lunaire et agaçant pour les supporters marseillais

A en croire les dernières déclarations de Jacques-Henri Eyraud, le président de l’OM semble être resté à Disneyland aux côtés de Mickey et toute la fine équipe. Alors que tout le monde attendait une nouvelle conférence de presse, suite au fiasco de la dernière durant la présentation du nouveau sponsor Uber Eats, c’est finalement dans une interview accordée à l’Equipe que le président Phocéen a livré sa vision de la saison à venir. Ne voulant certainement pas répondre aux vraies questions au sujet du club. Car oui, lorsque le JHE se fait interroger sur le mercato, les objectifs de l’années 2019/2020, ou le montant du contrat, apparement plus bas que celui annoncé, il fait savoir aux journalistes invités qu’il ne « s’agit pas du sujet du jour »… Alors pourquoi ne pas annoncer l’arrivée du nouveau sponsor par un simple communiqué nous direz-vous ? Nous nous posons encore la question.

C’est donc par le biais d’un entretien qu’il tentait d’aborder les sujets fondamentaux. En profitant pour revenir sur l’année 2018-2019 chaotique de son équipe. Présentant aussi ses remords sur la prolongation de contrat de Rudi Garcia… oh wait !  « Il fait partie des quelques entraîneurs qui auront duré le plus à l’OM depuis vingt ans. Et il a affiché les meilleures statistiques des entraîneurs qui sont restés plus de deux ans ». Non, apparement Jacques-Henri Eyraud reste persuadé qu’il a pris la meilleure des décisions en prolongeant un entraîneur, n’ayant rien confirmé et en perdant donc une grosse somme d’argent en le licenciant…

OM: toujours pas de Ligue des Champions, pas un problème pour JHE

Autre sujet qui agace les supporters de l’OM: l’absence de qualification en Ligue des Champions. Pour répondre à leur colère, Jacques-Henri « Mickey Mouse » fait savoir à ces derniers qu’il suffit de « voir les chiffres » pour se rassurer. Car oui, « Sur les 17 dernières années, il n’y a eu que 5 fois où un club n’est pas deuxième de L1 avec 77 points. Oui, on peut toujours post-rationaliser et dire qu’on aurait dû faire différemment. Mais la probabilité d’être en Ligue des Champions avec 77 points est de plus de 60%. Je parle des deux premières places, pas des trois premières. Et on a terminé quatrième… Aucun club dans l’histoire de la L1 n’a terminé quatrième avec 77 points », « rassure » le président marseillais. Il s’agirait juste d’un manque de chance cette année. Mais en aucun cas d’une mauvaise gestion du club ou d’un manque d’ambition des joueurs (amis marseillais, nous savons que vous êtes désormais rassurés en lisant cela).

En bref, le président marseillais ne semble pas s’alarmer de la situation. Que ses joueurs transférables n’intéressent pas grand monde. Qu’il faut pourtant renflouer les caisses pour acheter. Eh qu’il faut acheter pour redevenir compétitif…

Les supporters de l’OM peuvent tout de même retrouver le sourire avec la belle affiche, amicale, face à Naples, le 4 août prochain au Vélodrome. Pour motiver les supporters, et leur faire un autre cadeau de vacances, Jacques-Henri Eyraud propose des places comprises entre… 10 et 70 euros ! Autrement dit, plus chères que certains matchs de Coupe de France… C’est trop pour nous, nous allons siroter notre tisane en terrasse !