Par le biais d’un communiqué, l’OL vient de démentir avoir eu des contacts avec Laurent Blanc pour le poste d’entraîneur la saison prochaine. Contacts pourtant confirmés par Aulas il y a quelques jours

A Lyon, nous pouvons être facilement lunatiques. En effet, Jean-Michel Aulas a avoué à RMC que l’OL aurait eu des contacts avec Laurent Blanc, pour entraîner le club la saison prochaine. Alors que Bruno Génésio devait être prolongé, le coach lyonnais a finalement vu son président se rétracter. Quelques minutes après la défaite en coupe de France. Désormais, son départ semble de plus en plus probable. Eh Laurent Blanc semble en pôle position pour prendre sa place. Du moins, c’était le cas jusqu’à ce que le club démente l’information…

OL: le club dément les contacts avec Laurent Blanc

Essayer de noyer le poisson pour finir la saison tranquillement et tenter d’atteindre les objectifs fixés, Jean-Michel Aulas en est le roi. Comme il est le roi pour gonfler les chiffres de son affluence (quasiment 50 000 à chaque match selon le président:ndlr), alors qu’il suffit de regarder les matchs pour voir à quel point le stade semble vide. En tout cas, il est difficile de ne pas penser au président de l’OL lorsqu’on lit le communiqué du club. Nous avons presque l’impression que Jean-Michel Aulas l’a écrit lui-même: « L’Olympique Lyonnais dément catégoriquement avoir contacté Laurent Blanc, ou tout autre entraîneur. Le club tout entier se concentre sur la fin de saison avec, comme unique objectif, de mettre Bruno Genesio et ses joueurs dans les meilleures conditions. Pour décrocher une place sur le podium, qualificative pour la Ligue des champions ».

Avant de rappeler la parcours « fabuleux » du club cette saison: « Nous trouvons regrettable qu’un club qui a joué cette saison les 8es de finale de Ligue des champions et les demi-finales de Coupe de France, mais qui est aussi en course pour une qualification pour la compétition la plus importante sur le plan sportif et sur le plan économique, se trouve confronté à la diffusion de fausses informations. Qui ne peuvent que le déstabiliser ».