Après leur troisième nul de suite, l’OL ne s’est pas préparé de la meilleure des façons avant d’affronter le Zénith pour la 1ère journée de la Ligue des Champions

Au moment du tirage de la phase de groupe de la Ligue des Champions, médias et supporters français étaient plutôt confiants en découvrant la poule de l’OL. Pourtant, après 4 journées de championnat, les hommes de Sylvinho inquiètent. Alors que la majorité pensait que le PSG allait avoir un adversaire de taille cette saison, Lyon déçoit. Qui plus est, au plus mauvais moment.

En effet, à la veille de la 1ère journée de Ligue des Champions face au Zénith, l’OL n’aborde pas le match en confiance, bien au contraire. En plus de leurs 3 matchs nuls, les Gones n’impressionnent pas vraiment dans le jeu. De quoi donner de l’espoir aux Russes ? Peut-être.

Le coach lyonnais pense avoir trouvé d’où vient le problème. Selon lui, ses joueurs doivent jouer non pas pendant 45 ou 60 minutes, mais 90 minutes… Tout simplement la base du football. Dans les colonnes du Progrès, Sylvinho explique: « En travaillant avec tous, avec chacun. Ce qui n’a pas fonctionné ? Le résultat, mais surtout la performance à livrer pendant 90 minutes, pas 45, ni 60. En Ligue des Champions comme dans les autres compétitions, il faut jouer avec envie pendant 90 minutes. Ca nous a manqués à Amiens. »

Sylvinho, pas inquiet s’il perd le premier match de Ligue des Champions

Que les supporters lyonnais soient prévenus, si l’OL perd son premier match de Ligue des Champions, il ne faudra pas tirer la sonette d’alarme. C’est en tout cas ce qu’assure Sylvinho. En effet, le tacticien brésilien fait savoir qu’une victoire à domicile reste toujours bonne à prendre. Toutefois, il souhaite que son équipe soit capable de gagner, loin de ses terres:

 « On est dans une poule avec trois adversaires directs, tout le monde se vaut. Donc ce rendez-vous n’est pas déjà un tournant pour moi. Si on ne gagne pas à domicile, même si c’est souhaitable avant deux déplacements, on doit être aussi en mesure de gagner loin de chez nous. ».

Espérons tout de même pour l’OL, et le football français, que Dembélé, Depay et les autres parviennent à faire un résultat à domicile face au Zénith, mardi prochain.