Dans un entretien accordé au Canal Football Club, Laurent Koscielny a fait une étrange déclaration, laissant supposer qu’il était « dégoûté » par le sacre de L’équipe de France

Alors qu’il était un des cadres de Didier Deschamps, et un titulaire indiscutable en Equipe de France, Laurent Koscielny s’est blessé au pire moment. En effet, quelques semaines avant le début de la Coupe du Monde en Russie, le défenseur doit déclarer forfait à cause d’une blessure au tendon d’Achille. Cela le forçant à suivre le parcours des Bleus à la télévision. Récemment interrogé par le Canal Football Club, Laurent Koscielny a fait une étrange déclaration. Certainement par égoïsme, du fait de son absence, il a avoué avoir eu envie que l’Equipe de France perde.

Laurent Koscielny ne se sent pas champion du monde

Ses déclarations n’ont pas été comprises par tout le monde. Il est vrai que les propos de l’ancien défenseur des Bleus peuvent fortement étonner, toutefois, il faut également comprendre l’état d’esprit dans lequel était Laurent Koscielny. S’il ne s’était pas blessé, il serait lui aussi champion du monde. Au lieu de cela, un autre lui « a volé » ce titre. C’est pourquoi il a confié :

« Je voulais qu’ils se qualifient, et en même temps je voulais qu’ils perdent. C’est un côté égoïste, c’est la vie. C’est comme ça… Certains vont dire: ‘comment ça, il voulait que l’équipe de France perde ?’, mais c’était mon sentiment à ce moment.(…) Je pense que la victoire des Bleus m’a fait beaucoup plus de mal psychologiquement que la blessure. Personne ne peut se mettre à ma place, se blesser un mois avant et voir l’équipe devenir championne du monde… J’étais super content pour eux, mais à la fois j’étais dégoûté. Je ne peux pas me sentir champion du monde comme les 60 millions de Français qui ont célébré la coupe ».

Fier des Bleus malgré tout

Mais petit à petit, le défenseur de l’Equipe de France commence à digérer sa frustration. Dans la suite de l’entretien, il a assuré être très heureux pour les joueurs champions du monde :

« Je suis super content pour eux. Parce que beaucoup de gens les critiquaient, et qu’ils ont su
rester solidaires, jouer avec leurs qualités et au final ils sont allés au
bout. »

Crédits Photos : Canal Football Club